Meilleurs conseils pour négocier son crédit de rénovation et de construction

Que ce soit pour construire une terrasse, agrandir la salle de bain ou aménager une cuisine ouverte, le financement du projet peut nécessiter un budget assez important. Ainsi, nombreux d’entre nous sommes contraints de souscrire à un crédit de construction ou de rénovation. Pour alléger votre crédit, l’étape de la négociation n’est surtout pas à prendre à la légère. Pour vous aider alors, découvrez ici de bons conseils pour négocier votre crédit de rénovation et de construction.

Associer le crédit immobilier avec un prêt travaux

Lorsqu’on envisage d’acquérir un bien immobilier, la souscription d’un crédit immobilier est inévitable. Dans ce cas, il est possible que la somme empruntée soit juste suffisante pour l’achat du bien. Ainsi, l’emprunteur ne pourra plus effectuer des réhabilitations ou rénovations sur la maison s’il s’agit d’un bien ancien. Dans ce cas, l’association du crédit immobilier avec un prêt travaux peut être une solution. Toutefois, les banques n’accordent pas toujours ce genre de demande. Mais si celle-ci cède à la demande, l’emprunteur pourra mettre dans le montant de financement le coût de la rénovation.

Aussi, l’association du prêt travaux avec le crédit immobilier est également envisageable lorsqu’il s’agit d’un crédit sans justificatif. En effet, comme le prêteur n’exigera pas de preuve ni d’explication sur l’utilisation de la somme empruntée, l’emprunteur pourra considérer le coût des travaux de rénovation et de reconstruction dans le crédit immobilier. Pour être sûr que les conditions du contrat sont faisables, n’hésitez pas à faire une simulation crédit immobilier gratuit en ligne.

Envisager le rachat de crédit

Parmi les solutions pour renégocier le crédit travaux, le rachat de crédit est certainement une alternative très efficace. Il s’agit en fait de réunir les crédits en cours que ce soit le crédit immobilier ou le crédit à la consommation. Ainsi, tous les crédits seront regroupés dans un seul et unique prêt. L’emprunteur sera donc tenu de rembourser une seule et unique mensualité. Il peut être avantageux de faire un rachat de crédit, car le propriétaire qui envisage des travaux pourra alors inclure le financement d’un autre projet.

Le rachat de crédit est en effet bénéfique pour l’emprunteur pour de nombreuses raisons. Par exemple, il pourra souscrire à un prêt de meilleur taux par rapport à un crédit à la consommation classique. Aussi, le rachat de crédit permet de simplifier le remboursement de tous vos crédits en cours et éviter une mensualité supplémentaire. Si elle est bien calculé et négocier le rachat de crédit permet d’alléger les charges du ménage par rapport à un prêt travaux seul.

Faire jouer la concurrence entre les établissements de prêt

Aussi, pour profiter d’un meilleur taux et de meilleures conditions de crédit, l’emprunteur peut faire jouer la concurrence entre les prêteurs. Taux, durée, mensualité ou frais de dossier, il faut savoir comparer les différentes offres proposées par les banques et les établissements de crédit. Aussi, sachez que les indemnités ou les pénalités de remboursement anticipé sont à discuter avec le prêteur. En effet, il est parfaitement possible de réduire voire même faire disparaitre ces pénalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page